Accueil > EXPRESS POSTS > Évaluation de vulnérabilité et des capacités en matière de réduction de risques de catastrophes: YMCA Togo renforce les capacités de ses volontaires, staffs et membres des communautés en la matière
EVC

Évaluation de vulnérabilité et des capacités en matière de réduction de risques de catastrophes: YMCA Togo renforce les capacités de ses volontaires, staffs et membres des communautés en la matière

YMCA Togo renforce les capacités de ses volontaires, staffs  et membres des communautés en évaluation de vulnérabilité et des capacités en matière de réduction de risques de catastrophes:

Afin d’amener les volontaires, staff et membres de communautés à être capables d’analyser de façon participative et à l’aide d’outils spécifiques, la vulnérabilité et les capacités  ainsi qu’à élaborer un plan d’actions de gestion des risques de catastrophes au niveau communautaire, UCJG/YMCA a organisé du 20 au 27 février 2014 à Lomé, un atelier.

Celui-ci s’inscrit dans la mise en œuvre des activités prévues sur le projet « Jeunes et développement dans les bidonvilles» qui s’exécute dans deux communautés en l’occurrnece Katanga et Gbényédzi.

Cet atelier  a permis à la vingtaine de  participants d’acquérir les connaissances et techniques nécessaires pour co-organiser avec les communautés de Katanga et de Gbényédzi l’évaluation de vulnérabilité et des capacités (EVC) en vue de se préparer pour  réduire les risques de catastrophe.

Pour Philippe Alolé AMOUZOU,  coordonnateur du projet, cet atelier vient « renforcer la compréhension du staff, des volontaires et des communautés des sites du projet en matière de risques de catastrophe et savoir comment s’organiser pour se  préparer afin d’y répondre en cas de survenance de catastrophe ».

Les participants ont suivi des présentations en salle mais aussi effectué des activités sur le terrain. Ils ont effectué des visites à travers les communautés, élaboré des outils de collecte, fait des recherches documentaires, collecté des données sur le terrain où ils ont rencontré des acteurs concernés.

Il est attendu des participants dont les capacités sont ainsi renforcées d’aller à l’étape suivante, celle  «d’accompagner les populations des communautés ciblés à conduite leur EVC en vue d’élaborer leur propre plan d’actions pour la gestion des risques de catastrophe », a expliqué Philippe AMOUZOU.

Par ce projet UCJG/YMCA veut contribuer à améliorer les conditions de vie des habitants desdits bidonvilles en renforçant les capacités des jeunes afin qu’ils puissent participer activement aux processus de réhabilitation et d’aménagement urbain et de défendre leur cause auprès des autorités locales et nationales.

Notons que « Jeunes et développement dans les bidonvilles » de l’UCJG est un projet financé par Y Care International et Comic Relief (UK).

Il est à rappeler que l’Union Chrétienne de Jeunes Gens (UCJG /YMCA-Togo)     une association internationale regroupant des volontaires chrétiens sur tous les continents. Au Togo, elle œuvre en vue de renforcer la capacité des jeunes pour la renaissance africaine en matière de santé, de l’emploi et de l’entrepreneuriat, du droit et justice des jeunes etc.

AUSSI INTERESSANT...

concours anglais sokode

Le YMCA a organisé un concours pour la promotion de la langue anglaise dans des écoles à Sokodé

Dans le cadre de la promotion de la langue anglaise à Sokodé, un concours de ...

Laisser un commentaire