Accueil > EXPRESS POSTS > Citoyenneté et entrepreneuriat:camp atelier régional des jeunes à Atakpamé
DSCF05681

Citoyenneté et entrepreneuriat:camp atelier régional des jeunes à Atakpamé

Camp atelier régional des jeunes à Atakpamé : le YMCA renforce les capacités des jeunes en citoyenneté et entrepreneuriat:

En 2013 le YMCA a lancé de nouveaux chantiers d’activités socio-éducatives avec les jeunes d’Atakpamé ; plus de onze mille visites au centre de jeunes, ce qui a motivé le Comité Exécutif Régional à créer un autre cadre de rencontre et de formation des jeunes : un camp atelier pour les jeunes.

Du 11 au 13 avril 2014, au collège Saint Albert d’Atakpamé, 56 jeunes des localités de Datcha, Hihéatro, Atakpamé et de Lomé se sont retrouvés  pour un camp atelier autour de la citoyenneté.

Une très bonne occasion de rencontre entre les jeunes membres et sympathisants des associations locales de YMCA de la région Plateaux Nord et ceux qui visitent le centre de jeunes au siège de YMCA à Atakpamé, ce camp se voulait de contribuer à l’édification d’une jeunesse citoyenne et engagée dans la construction d’une société de paix. Pendant trois jours les jeunes ont eu droit à des sessions de renforcement de capacités qui leur ont permis de s’initier au concept / philosophie « du sujet au citoyen » ou S2C de YMCA, à l’esprit d’entreprise et de vivre des moments de brassage entre des jeunes de la région.

Ce camp vient contribuer à un travail tendant à favoriser une prise de conscience parmi les jeunes en vue de relever les défis relatifs aux crises morales, politiques et économiques auxquelles est confrontée la jeunesse en Afrique. De plus il faut noter que des événements de formation et de loisirs pour les jeunes sont rares à Atakpamé.

Le comité exécutif régional de YMCA comptait par la même occasion créer un événement pouvant à la fois former les jeunes tout en leur permettant de se divertir.

Les participants parmi lesquels on notait 21 filles ont suivi avec attention les deux thèmes principaux développés au cours du camp. Le premier a porté sur les principes et fondements de l’esprit d’entreprise et a été présenté par Patrick HOENANYO de l’espace Togo Télécom d’Atakpamé. Le concept  S2C a été développé par le tandem Kevin FIASHINOU et Kareen ADAMA, les deux « ambassadeurs S2C » de YMCA. En lien avec la thématique de l’entrepreneuriat, une initiation à la fabrication de savon liquide a été  faite en guise d’exemple d’activité génératrice de revenus.

Afin d’élargir l’horizon d’information des participants, ceux-ci ont également eu l’occasion d’échanger avec des responsables de la Nouvelle Société Cotonnière (NSCT) sur les opportunités que peut offrir la production cotonnière. Ils ont enfin discuté avec les responsables nationaux et régionaux de YMCA afin de mieux s’informer sur l’association et ses programmes.

Le représentant des autorités préfectorales a salué la tenue de ce camp qui selon lui répond à un besoin réel des jeunes en termes de citoyenneté. « Ces types de formation préparent les jeunes aux responsabilités de citoyen » a précisé M. Kossi Essohanam PIGNIZI.

Premier du genre pour YMCA à Atakpamé, ce coup d’essai s’est révélé un coup de maitre vu sa réussite reconnue par les participants qui, visiblement satisfaits, n’ont pas caché leur désir de participer à un prochain camp qu’ils souhaitent pour bientôt. « Avec les formations reçues au camp, j’espère pouvoir atteindre mes objectifs. Je n’aurai désormais plus de crainte, je ferai face à mes obstacles ». « Désormais j’espère devenir un leader qui a sa propre entreprise et je donnerai de bons exemples de citoyenneté en évitant d’être sujet », tels sont les propos de quelques participants.

Gildas K. TONA

AUSSI INTERESSANT...

concours anglais sokode

Le YMCA a organisé un concours pour la promotion de la langue anglaise dans des écoles à Sokodé

Dans le cadre de la promotion de la langue anglaise à Sokodé, un concours de ...

Laisser un commentaire