Accueil > EXPRESS POSTS > Ebola : Point ce mercredi à la Primature sur le « mécanisme de prévention et de prise en charge » avec les partenaires, 1.000 kits de protection de l’OMS au Togo
ebola PM

Ebola : Point ce mercredi à la Primature sur le « mécanisme de prévention et de prise en charge » avec les partenaires, 1.000 kits de protection de l’OMS au Togo

L’épidémie d’Ebola a déjà fait 1.350 morts dans la sous-région notamment au Liberia, en Guinée, en Sierra Leone et au Nigeria, selon un dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

En l’espace de deux jours (les 17 et 18 août), Ebola a tué 106 patients. Au Togo où aucun malade déclaré n’est enregistré, rencontres et sensibilisations se multiplient.

Ce mercredi, le Premier ministre a encore tenu une séance de travail avec les différents partenaires, rencontre au cours de laquelle les responsables des différentes cellules mises en place, ont fait le point du mécanisme « prévention et de prise en charge ».

 

Les différentes failles constatées sur le terrain, ont été également exposées.

Des responsables d’organisations internationales dont la représentante de l’OMS au Togo, ont assisté à cette rencontre à la Primature.

« C’est une réunion qui fait un peu le point des activités que nous avons menées jusqu’à ce jour. Il est important d’avoir un dispositif de prévention, mais il faut réfléchir aussi à la prise en charge d’éventuels cas. Ce qui suppose des moyens en ressources humaines, des moyens matériels et des moyens financiers », a indiqué le Premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu.

« La rencontre a permis d’évaluer tous ces points et de voir ce qu’il faut faire pour que le dispositif soit encore plus efficace. Ensuite, nous verrons les interventions du gouvernement en terme d’appui en matériel et financier et ce que les partenaires peuvent aussi apporter », a-t-il souligné.

L’OMS a déjà doté le Togo d’environ 1.000 kits de protection.

« Toutes les commissions ont commencé leur travail et des actions ont été posées. Le défi que nous avons, c’est au niveau de la coordination. Les commissions travaillent, mais il faudrait qu’elles puissent rendre compte de leurs difficultés et des besoins qu’elles ont, afin qu’ils puissent être couverts », a indiqué la représentante de l’OMS au Togo.

« Nous allons multiplier les rencontres pour que la communication passe au niveau des différentes cellules. Pour pouvoir gérer cette maladie, il faut que le maximum de personnes soient informées », a pour sa part souligné le vice-président du comité de gestion de lutte contre Ebola, le Colonel Songné Badjona, affirmant que les cadres du système de la santé seront formés jeudi à Lomé.

Un comité de gestion dans le cadre de la prévention et de la riposte à maladie à virus Ebola. Ce comité est constitué de plusieurs cellules dont celles chargées de la coordination, de l’hygiène et assainissement et de la communication.

Des cellules logistiques, de veille, de prise en charge et de laboratoire sont également mises en place, sans oublier la création d’un « fonds spécial ».

 Source : Edem Etonam Ekue www.savoirnews.net

AUSSI INTERESSANT...

concours anglais sokode

Le YMCA a organisé un concours pour la promotion de la langue anglaise dans des écoles à Sokodé

Dans le cadre de la promotion de la langue anglaise à Sokodé, un concours de ...

Laisser un commentaire