Accueil > EXPRESS POSTS > YMCA Togo s’engage dans la lutte pour les droits de la jeune fille scolarisée à Sokodé
lancement1

YMCA Togo s’engage dans la lutte pour les droits de la jeune fille scolarisée à Sokodé

lancement1
L’Union Régionale Centrale de YMCA Togo , a organisé le 27 janvier dernier la cérémonie de lancement
du projet intitulé promotion de l’excellence académique et des droits de la jeune fille. Le préfet de la préfecture de Tchaoudjo, en présence du représentant de Plan Togo a présidé la cérémonie de lancement.

Près de 200 jeunes filles et garçons élèves du lycée technique de Sokodé étaient rassemblés dans la grande salle de cet établissement. Etaient également présents plusieurs acteurs de l’éducation, la direction régionale de l’éducation, l’inspection de l’enseignement technique  et professionnel, l’association des parents d’élèves ainsi que la direction régionale des affaires sociales. L’objectif que les organisateurs s’étaient assigné est de permettre aux divers acteurs de prendre connaissance des activités du projet et permettre aux jeunes filles de comprendre la pertinence du projet pour elles.

 

Conçu dans  le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Fille (11 octobre) édition 2014, ce projet intitulé Promotion de l’excellence académique et des droits de la jeune fille au lycée d’enseignement technique et professionnel de Sokodé a été lauréat au concours organisé par le   Gouvernement Togolais, en partenariat avec Plan Togo, pour lutter contre les violences faites aux filles et la promotion de l’excellence scolaire au secondaire.

Le représentant de Plan Togo n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction par rapport au projet soulignant au passage que ce dernier permet de donner une leçon essentielle à savoir « être convaincu des potentialités, des talents des jeunes filles et les accompagner, les soutenir dans le sens de leur plein épanouissement. »

Dans son discours de lancement, le préfet de Tchaoudjo, Tchémi Tchambi Tchapkro, a remercié les initiateurs de ce projet qui vient renforcer les actions du ministère en charge de la Promotion de la Femme dans l’éducation de la jeune fille. il s’est réjoui du contenu du projet surtout par rapport à la stratégie des groupes de travail qui va aider les jeunes filles à de développer la culture du travail. Aussi a-t-il ajouté : « Pour atteindre l’excellence, la jeune fille doit se libérer, être libérée des contraintes qu’elle subit au quotidien. »

En rappel, ce projet vise à assurer un cadre favorable à la réussite des jeunes filles du lycée technique et spécifiquement de les inciter  à améliorer leurs résultats scolaires et de mener des actions de sensibilisation sur les droits de la jeune fille scolarisée. Aussi, 100 jeunes filles vont avoir leurs capacités renforcées sur des compétences de vie et sur le leadership féminin.

Financé par Plan-Togo, ce projet a une durée de 12 mois avec un budget de 1999000 Fcfa.

Des kits de fournitures scolaires ont été remis à 20 groupes de travail composés chacun de cinq filles au moins. Les élèves du lycée ont au cours de la cérémonie exprimé leur intérêt pour la question des droits de la jeune fille à travers un sketch très émouvant qui appelle les parents à écouter et à soutenir les filles dans leur volonté de réussir à l’école.

Gildas Tona

AUSSI INTERESSANT...

concours anglais sokode

Le YMCA a organisé un concours pour la promotion de la langue anglaise dans des écoles à Sokodé

Dans le cadre de la promotion de la langue anglaise à Sokodé, un concours de ...

Laisser un commentaire