Accueil > EXPRESS POSTS > YMCA renforce les capacités des acteurs du secteur de la santé en vue d’un meilleur accès aux services d’information et de soin de qualité adaptés aux jeunes
atelier chaine sanitaire

YMCA renforce les capacités des acteurs du secteur de la santé en vue d’un meilleur accès aux services d’information et de soin de qualité adaptés aux jeunes

Un atelier de formation des acteurs de la chaîne sanitaire s’est tenu du 12 au 13 mars 2015, à la paroisse universitaire de Lomé. Organisée par l’Union Chrétienne de Jeunes Gens (UCJG/YMCA-Togo), cette rencontre de deux jours vise le renforcement de l’offre d’informations et de soins de santé pertinent et de bonne qualité répondant aux besoins spécifiques des groupes de jeunes vulnérables et marginalisés.

Pour attirer l’attention des acteurs de la santé et plaider pour des informations et services de santé adaptés aux jeunes dans les centres de santé publique, l’Union Chrétienne de Jeunes Gens organise un atelier de la chaîne sanitaire…

En effet, cette initiative est une matérialisation du projet « initiative multi pays en faveur de la santé des jeunes marginalisés ou difficiles d’accès ». Un projet qui consiste à sensibiliser la population aux questions négligées de santé des jeunes, l’amélioration de l’accès aux services de santé.

Pendant deux jours, la quarantaine de participants a été édifiée à travers des thématiques à savoir  la politique de la santé des adolescents et des jeunes , les résultats de l’enquête de la perception des jeunes par rapport aux services de santé offerts et le processus de renforcement de l’offre de services adaptés aux adolescents et jeunes.

Dans son mot d’ouverture des travaux, le représentant du ministère de la Santé, Dr Ayaovi Avuletey OCLOO, a souligné que la nouvelle politique nationale de santé a inscrit dans l’une des huit domaines prioritaires des interventions de la santé de la mère, du nouveau-né, de l’enfant, de l’adolescent et de la personne âgée. Selon lui, l’existence des programmes, de politiques et de plan stratégique témoigne de la volonté du gouvernement à œuvrer efficacement pour la bonne santé des jeunes.

Dr OCLOO a exprimé ses félicitations à l’UCJG-Togo pour ses actions et la recherche des approches de solutions aux problématiques de l’amélioration des conditions de santé des jeunes. Aussi, a-t-il exhorté les participants à contribuer de façon efficace afin que le projet agir pour vivre puisse réellement déboucher sur la validation du processus de renforcement de l’offre de services adaptés aux adolescents et jeunes.

Le 2e vice-président de l’UCJG-Togo, M. Mawuli YOVO, s’est réjoui de cette initiative, qui va permettre de donner de l’espace et d’élargir les possibilités d’accès des jeunes aux soins de santé.

Jules LEMON

Source : Togo Presse  no   du 13 mars 2015

AUSSI INTERESSANT...

concours anglais sokode

Le YMCA a organisé un concours pour la promotion de la langue anglaise dans des écoles à Sokodé

Dans le cadre de la promotion de la langue anglaise à Sokodé, un concours de ...

Laisser un commentaire