Accueil > EXPRESS POSTS > le YMCA soutient la formation professionnelle des jeunes: cérémonie de remise de matériel d’installation
IMG_6621

le YMCA soutient la formation professionnelle des jeunes: cérémonie de remise de matériel d’installation

Le YMCA-Togo a organisé une cérémonie de remise de kits d’installation à des jeunes en fin de formation professionnelle le mardi 14 mars 2017 à son siège à Lomé, Akodessewa entre l’église Céleste et la boulangerie croustillant. Au nombre de 13 au total soit 12 apprenties couturières et une coiffeuse en fin de formation, cette cérémonie vise non seulement à les encourager, mais aussi et surtout, à leur donner des moyens pour se faire tailler une place dans le secteur artisanal.

Composé de 1 séchoir, 1 lave tête, 12 machines à coudre, 24 chaises, et 12 tables, ce don s’élèvent à un montant d’un  million cinq cent mille (1.500.000) francs CFA et vise à rompre le cycle de la délinquance. Cette cérémonie de don s’inscrit dans le cadre des activités sur le projet S2C, accès à la justice et réhabilitation des jeunes vulnérables. Ce projet vise à faciliter l’accès à la justice  pour les jeunes en conflit avec la loi, assurer la protection et la réhabilitation des jeunes à risque ou en conflit avec la loi et prévenir la délinquance. Ce projet a trait également à la formation sur le développement personnel des détenus, l’assistance juridique, la promotion de l’hygiène, la santé et l’orientation professionnelle en prison pour préparer à la réinsertion.

Gérard Kokou ATOHOUN, secrétaire général de YMCA-TOGO , présent à cette cérémonie a laissé entendre que cette remise » permet de renforcer les capacités des jeunes pour la renaissance africaine dont les résultats sont  entre autres encourager les jeunes qui IMG_6613_2s’intéressent au travail à l’honnêteté et à la considération de soi-même, à la meilleur connaissance des droits et responsabilités reconnus à la personne détenue, la réduction de la durée de détention préventive dans les prisons  » .

Mlle Afi Djifa EKLU apprentie coiffeuse en fin de formation, toute joyeuse a remercié  YMCA pour son soutien et a promis utiliser ces outils à bon escient. Elle a exhorté ses camarades à « être courageuses car  le début de toute chose est difficile mais, un peu de persévérance, on devient victorieux, à-t-elle évoqué. »

Auparavant, Mme Irène Ablavi Abalo, animatrice sur le dit projet avait fait signer des contrats avec les parents des apprenties sur une étroite collaboration que chacune arrive au terme de sa formation.

Notons que cet événement a rassemblé la première vague de bénéficiaires qui concerne en grande partie des jeunes en fin de formation dans le métier de la couture et la coiffure. La seconde vague concernera les autres corps de métiers tels que la soudure, la menuiserie et la mécanique. Parmi eux, 20 autres jeunes sont soutenus par les activités génératrices de revenus(AGR). Ils sont au total 82 jeunes vulnérables et ex-détenus qui reçoivent actuellement  l’appui de UCJG/YMCA-Togo à travers le projet S2C, financé par « Swedish Mission Council » (SMC).

Sylvain K. AMEWOU

AUSSI INTERESSANT...

concours anglais sokode

Le YMCA a organisé un concours pour la promotion de la langue anglaise dans des écoles à Sokodé

Dans le cadre de la promotion de la langue anglaise à Sokodé, un concours de ...

Laisser un commentaire