Accueil > EXPRESS POSTS > YMCA-TOGO RENFORCE LA CAPACITE DE SES FEMMES LEADERS
IMG_6499

YMCA-TOGO RENFORCE LA CAPACITE DE SES FEMMES LEADERS

L’Union Chrétienne de Jeune Gens (UCJG/ YMCA-TOGO), dans ses œuvres sociales prend en compte l’aspect genre. Mais force de constater  que le genre féminin est de plus en plus moins engagé ou impliqué dans les activités de l’organisation. Dans l’intention d’amener la classe féminine de l’UCJG à redorer leur blason et en plus d’engagement, le YMCA-TOGO a organisé une rencontre de formation le 04 Mars 2017 à la fondation PISCARE à l’endroit des femmes de l’association venus de toute l’étendue du territoire national. Ces femmes membres de YMCA ont été formées sur les thèmes tels que le leadership féminin, la confiance en soi et les résolutions 1325 et 1820 . La formation s’est déroulé en présence des officiels tels que le président national M. BENTO Kossi, le premier vice président national Yovo Patron, le Secrétaire général M. ATOHOUN Kokou Gérard, le président régional maritime M. EHO Hubert. 

Mme DJOBO Hani, représentante de WANEP-TOGO a animé la toute première communication portant sur le thème « les résolutions 1325 et 1820 » : un outil stratégique pour la consolidation de la paix et la protection des droits de la femme.IMG_6531 « En effet, les deux  résolutions mettent l’accent sur l’inégalité du genre et le respect des droits. Ces deux résolutions respectivement adoptées le 31 Octobre 2000 et le 19 Juin 2000, viennent s’appuyer pour parler de la promotion de la femme et non arracher les choses aux hommes. » a-t-elle expliqué. Dans son intervention, elle a plus incité les femmes à aller à la recherche de l’information, à suivre les documentaires thématiques sur les conflits et la paix, à s’imposer intellectuellement tout en étant humble, être ouverte d’esprit, débattre sur toutes les questions, avoir un leadership et une autorité tout en aiguisant son art oratoire.

Le leadership féminin, la seconde communication développée par Mme d’ALMEIDA Pierrette la représentante de GF2D. Selon elle, «  le leadership c’est la capacité qu’a un homme ou une femme à influencer, motiver et à rendre capable de continuer à l’efficacité et au succès des groupes ou organisation. »Elle a également mis l’accent sur les caractéristiques d’une femme leader en disant que les femmes sont courageuses et efficaces dans l’exécution et les prises de décisions. Elles sont beaucoup plus fédératrices. Ayant la facilité de négocier, elles possèdent les bonnes aptitudes de communication. Bref pour être un bon leader, il faut être directif, intègre, visionnaire, collaboratif, participatif et savoir communiquer.

Mme AVITY Mathilde, membre de YMCA animatrice de la troisième communication qui a pour thème « la confiance et l’estime de soi. » Dans sa communication, elle a expliqué que « la confiance en soi est un art qu’il faut cultivé. Elle a ensuite montré les différentes étapes pour améliorer la confiance en soi et quelques exercices pour cultiver cette dernière. Comme exemple dire chaque matin, j’ai confiance en moi avec foi et détermination suivie de  la délibération du concours des slogans des femmes de YMCA ».

Certaines participantes n’ont pas caché leur joie « Ce fut une rencontre riche en partage pour moi, en ce sens qu’elle a rehaussée mon niveau intellectuel, je sais désormais les causes pour lesquelles une femme peut être à la fois victime et actrice de violence. Les qualités et caractéristiques d’un bon leader ainsi que les clés de la confiance en soi qui m’aideront dans la prise de mes différentes décisions »  a laissé entendre Alphonsine ATAYI, membre de YMCA  et participante à la formation .

Rappelons que cette activité est destinée à renforcer la capacité de ces femmes dans le but de permettre leur implication dans les activités de l’association et que YMCA est une association internationale et interconfessionnelle regroupant des volontaires chrétiens. Elle regroupe sur les cinq continents plus de 120 mouvements nationaux dont celui du Togo. Sa vision est de renforcer la capacité des jeunes pour la renaissance africaine.

Grâce Delphine BAYITA

 

 

 

AUSSI INTERESSANT...

IMG_6458

Je suis aujourd’hui à un bon début d’autonomie financière grâce au projet de formation de jeunes entrepreneurs ruraux (FOJER) de YMCA-TOGO

Je réponds au nom de BAMBANA Kpalma. Je suis entrepreneur agricole à Akato sur la ...

Laisser un commentaire