Accueil > IMPACTS > UCJG/YMCA-TOGO RENFORCE LA CAPACITÉ DE SES AGENTS ET CERTAINES OSC EN MATIÈRE D’ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES EN CONFLIT AVEC LA LOI OU A RISQUE
IMG_7005

UCJG/YMCA-TOGO RENFORCE LA CAPACITÉ DE SES AGENTS ET CERTAINES OSC EN MATIÈRE D’ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES EN CONFLIT AVEC LA LOI OU A RISQUE

Les 7, 8 et 9 juin 2017 s’est tenu dans les locaux de l’Université de Don Bosco (ISPSH) sis à Akodessewa , un atelier de formation à l’endroit des équipes projets « Protection et Réhabilitation de Jeunes Vulnérables au Togo » ; « S2C/AJR » et de leurs partenaires OSC ( GF2D, ACAT, CACIT, Avocat sans Frontière et BNCE) sur l’accompagnement psychosocial des jeunes en conflit avec la loi ou a risque.
Compte tenue des exigences de la thématique choisie pour cette formation, les 7 communications prévues ont toutes été facilitées par des psychologues au rang desquels nous citons Mr Marcelin BEGUEM, le Dr Atsou DOM et le Dr Michel TOUSSO
Comme planifier, les activités ont effectivement commencés autours de 9h sous la présence effective des participants.
La première et la deuxième communication mise à la charge de Mr Marcellin BEGUEM ont porté sur l’accompagnement psychosocial des jeunes et enfants en conflit avec la loi ou à risque et l’accompagnement dans l’élaboration de projet de vie. Les grandes lignes à retenir à ce niveau sont les techniques d’intervention psychosociales chez les jeunes en situation vulnérable et les différentes méthodes et précautions à prendre.
Ensuite, Dr DOM Atsou pour sa part a entretenu les participants sur les techniques d’accompagnement centré sur le jeune vulnérable, l’écoute active et les jeunes en situation d’addition de drogue. Ces thématiques ont eu pour but d’instruire les participants sur les techniques à mettre en œuvre pour un accompagnement réussi à l’endroit des jeunes vulnérables.
Enfin les « détresses psychologiques et la médiation familiale » ont été livrées par le Dr TOUSSO. Une session qui a fait énormément de bien aux participants qui visiblement ressentaient le besoin d’évacuer leur stresse sans cesse accumulé dans l’exercice de leurs fonctions. La principale recommandation issue de cette rencontre est : Aménager des centres d’écoute en bonne et du forme au sein des organisations pour faciliter la tache aux accompagnateurs.
Affecter des psychologues auprès des équipes pour leur propre accompagnement dans l’exercice de leurs fonctions.
Pour Solange ADJELOH, animatrice du projet « From Subject to Citizen » (S2C), Accès à la Justice et Réhabilitation (AJR) affectée à Aného, ce fut une belle formation car « cela lui a permit de renforcer ses capacités en accompagnement psychosocial des jeunes vulnérables avec lesquels elle travaille tous les jours d’une part et de gérer ses propres stress dans l’accomplissement de ses missions »
Rappelons que le projet Protection et Réhabilitation est financé par Comic Relief et Y Care International et « S2C / Accès à la Justice et Réhabilitation » est financé par Swedish Mission Council.

Solange ADJELOH, Animatrice du projet à YMCA

AUSSI INTERESSANT...

La table d'honneur lors du lancement de la campagne

Pour plus de dignité pour tous les détenus au Togo, YMCA et ACAT, lancent une campagne de promotion des règles Nelson Mandela dénommée « Dignité »

L’Union Chrétienne des Jeunes Gens/Young Men’s Christian Association (UCJG/YMCA-Togo)  en collaboration avec l’Action Chrétienne pour ...

Laisser un commentaire