Accueil > IMPACTS > Semaine internationale de prière des YWCA et YMCA : Une semaine de mobilisation et d’intense prière pour faire entendre les sans voix
IMG-20171120-WA0030

Semaine internationale de prière des YWCA et YMCA : Une semaine de mobilisation et d’intense prière pour faire entendre les sans voix

Du 12 au 18 novembre a été célébrée au sein de tous les YWCA et YMCA du monde entier une semaine internationale de mobilisation et de prière. Une célébration annuelle commune aux deux associations sœurs depuis 1904.
« Mobilisons-nous, Exprimons-nous, Faisons entendre les sans voix », est le thème retenu cette année par les instances dirigeantes de ces deux associations chrétiennes pour réfléchir sur les défis de l’heure, dénoncer l’injustice et l’oppression des peuples de Dieu et de prier pour la paix dans le monde.
Au Togo, les branches nationales de YWCA et de YMCA n’ont pas dérobé à la règle. Elles ont respecté la tradition en organisant conjointement des séances de lecture biblique, de réflexion et de prière. Cette célébration débutée le dimanche 12 nombre a connu son apothéose ce samedi 18 nombre 2017 au siège national de YMCA à Lomé par une soirée de prière et d’adoration.
Cette célébration a été une occasion pour la YWCA et le YMCA d’inviter leurs membres à lever la voix individuellement ou collectivement pour faire entendre les sans voix.
Selon le président régional Monsieur Hubert EHO, en cette période où le Togo est secoué par des crises sociopolitiques et des revendications tout azimute, la mobilisation de la population se fait de plusieurs manières.
« Comme le dit le thème de cette année, nous devons nous exprimer, nous devons donner la voix aux femmes, aux jeunes de s’exprimer par rapport à l’actualité de l’heure. Aujourd’hui, la mobilisation se fait de plusieurs manières. Quand on prend le cas du Togo, les gens se mobilisent dans les rues, mais la mobilisation peut aussi être faite d’une autre manière. Et nous entant que chrétiens, comme l’a fait batimé, par la prière nous pouvons faire bouger les lignes et bien beaucoup d’autres choses. Donc nous notre mobilisation ne va pas se faire dans la rue mais par la prière », a-t-il laissé entendre.
« En tant qu’association chrétienne et par rapport à notre foi, nous devons prier, fléchir, se mettre à genoux pour implorer le grand Dieu qui est tout puissant, et qui peut tout. Les forces humaines ne peuvent pas égaler la force divine. Une fois encore, nous disons qu’il est temps de prier, de prier avec foi », renchérit la Secrétaire Générale de YWCA, Mme Patience AMAGLO.
Cette dernière n’a pas manqué de saluer la mobilisation massive des membres de YMCA Togo à cette semaine internationale de prière et promet que l’année prochaine, le YWCA va relever ce défi.
« Dans les années passées c’est le YWCA qui était à la tête mais cette année je ne sais pas ce qui s’est passé et aujourd’hui il y a beaucoup de mobilisation du coté de YMCA, mais c’est un défi que nous allons relever ».
Pour la Coordinatrice jeune de YWCA madame Dédé ADEDJE, ça a été une belle expérience pour elle d’avoir participer à une telle semaine internationale de prière.
« Le message que je veux adresser à toutes les femmes, jeunes filles et enfants est de ne pas avoir peur, d’avoir le courage de parler, de s’exprimer parce que YWCA et YMCA sont des associations chrétiennes et Jésus est un exemple pour nous. Après 40 jours de jeûne de jésus dans le désert, le diable était arrivé pour le tenter, pour lui demander s’il était vraiment le fils de Dieu, de changer la pierre en pain. Jésus avait la force pour gagner le diable, pourtant il a préféré utilisé l’écriture sainte. Nous aussi nous pouvons faire cela, utiliser les paroles de la bible pour changer les choses. Nous avons l’écriture en nous, ouvrons la bouche pour parler », a-t-elle ajouté.
Rappelons que plusieurs sous thèmes ont meublés les sept (7) jours de prière, de discussion et de méditation notamment : « Mobilisons-nous, exprimons-nous », « Faisons tomber les murs », « Une voix dans le désert », « Brise le silence je suis avec toi », « Je mettrai des mots sur tes lèvres », « Seigneur, j’ai entendu-maintenant je m’exprime », « Le pouvoir de la résistance ». Ces sous-thèmes ont fait également objet de représentations théâtrales par la troupe Humour Y.
Mathurin AZIAKPOR

AUSSI INTERESSANT...

IMG-20171201-WA0122

Journée mondiale de lutte contre le SIDA: L’UCJG/YMCA-TOGO permet aux étudiants de connaître leur statut sérologige à travers une sensibilisation couplée de test de dépitage

L’union locale campus de YMCA-Togo a organisé ce vendredi 1er décembre 2017 au bloc sportif ...

Laisser un commentaire