Accueil > IMPACTS > L’UCJG/YMCA-Togo accompagne financièrement les jeunes porteurs de micro projets
IMG_7711 - Copie

L’UCJG/YMCA-Togo accompagne financièrement les jeunes porteurs de micro projets

L’Union Chrétienne de Jeunes Gens (UCJG/YMCA-Togo) et la microfinance « COOPEC la Fructueuse» ont signé le vendredi 9 février à Lomé, un protocole
d’accord permettant d’octroyer des crédits aux bénéficiaires du projet « Jeunes Entrepreneurs» (JE).
Les documents ont été paraphés par le secrétaire général de l’UCJG, Gérard Kokou Atohoun et le directeur général de la « COOPEC la Fructueuse», Djimedo Kouami en présence des bénéficiaires, des membres de CDQ des différents sites du projet et des représentants des deux institutions.IMG_7694 - Copie

« Ce protocole permettra d’accompagner au moins 200 jeunes des quartiers Tokoin-Elavagnon, Katanga et Gbétsogbé dans la mise en place ou le renforcement de leur micro-entreprise à travers des microcrédits», a expliqué M. Atohoun. Il a invité les futurs entrepreneurs à une
gestion efficace et efficiente de leurs entreprises et à respecter les conditions de départ pour qu’un jour, leur nom soit inscrit dans les meilleurs entrepreneurs du pays. « N’hésitez pas à faire appel à
nos animateurs et aux agents de la COOPEC la Fructueuse de vos difficultés et défis ; nous sommes là pour vous aider à réussir vos affaires», a relevé le secrétaire général.
A travers ce projet « Jeunes Entrepreneurs» financé par « Y Care International », l’UCJG entend créer des opportunités d’entreprenariat et d’emploi pour les jeunes des bidonvilles et d’autres quartiers de Lomé. Il s’agira également d’améliorer la protection de l’environnement, la justice sociale et la résilience économique pour les jeunes des milieux défavorisés.
Ce projet vise au bout de trois ans (2017-2019) à accroitre la résilience économique des jeunes, à amener ces bénéficiaires à participer aux processus décisionnels de leurs communautés et
à acquérir des connaissances et compétences en matière de réduction de risque de catastrophes.
Par cette signature, la COOPEC la Fructueuse poursuivra sa « vision d’endiguer la pauvreté en contribuant à l’amélioration des conditions de vie de chaque membre en consolidant la solidité financière durable de la coopérative », a indiqué le directeur général de la microfinance. Cette initiative de l’UCJG, dit-il répond aux objectifs de l’inclusion financière du gouvernement et des Objectifs du développement durable (ODD). « Nous poursuivrons notre engagement conformément aux termes de notre partenariat», a réaffirmé M. Djimedo qui a salué ce partenariat fructueux avec
son partenaire.
Le coordonateur du projet, Fabrice Adjé Gbekou a rappelé que par rapport à l’axe « Emploi et entrepreneuriat des jeunes», l’UCJG a expérimenté depuis janvier 2017, ce projet dans les trois bidonvilles. D’après lui, plusieurs activités sont inscrites dans ce projet notamment la formation en entrepreneuriat, l’appui à la formation professionnelle, l’appui post-formation et la formation en
développement personnel.
Au cours de cette cérémonie, le secrétaire général de l’UCJG a remis un chèque de 24 millions au directeur général de la « COOPEC la Fructueuse» devant servir à octroyer des crédits
aux jeunes et femmes sélectionnés. Ces crédits sur 18 mois à 1 an sont remboursables à un taux variable de 16 à 18%.
L’un des bénéficiaires, Ouro-Djéri Azize, un jeune sans emploi depuis trois ans après son diplôme de Licence, a confié que la somme de 500.000 F CFA qu’il recevra, lui permettra d’acheter du matériel électronique pour booster son entreprise.

La cérémonie s’est achevée par la remise des dossiers de crédit de la « COOPEC la
Fructueuse» à quelques bénéficiaires à la grande satisfaction de tous.

Source: ATOP/AJA/ BA

AUSSI INTERESSANT...

DSC_0641

L’UCJG/YMCA LANCE LA SECONDE PHASE DU PROJET « S2C, YOUTH JUSTICE /ACCES A LA JUSTICE ET A LA REHABILITATION DES JEUNES VULNERABLES»

L’Union Chrétienne de jeunes Gens / Young Men’s Christian Association (UCJG/YMCA) a lancé le mardi ...

Laisser un commentaire