Accueil > IMPACTS > YMCA-TOGO vole au secours des victimes de l’incendie de Katanga
DSC_0620

YMCA-TOGO vole au secours des victimes de l’incendie de Katanga

Deux mois après, l’incendie survenu à katanga, une localité située sur le littoral, environ 10 km de Lomé, l’Union Chrétienne de Jeunes Gens/Young Men’s Christian Association (UCJG/YMCA) a offert jeudi 19 mars 2020, des vivres d’une valeur d’environ 3 millions de francs  CFA à ces victimes. La cérémonie de remise de dons s’est déroulée en présence de monsieur Gérard Kokou ATOHOUN, Secrétaire Général de UCJG/YMCA-Togo, de madame NYAGBE Akuvi Espérance, Coordonnatrice du Projet ‘’Jeunes Entrepreneurs’’ à UCJG/YMCA-Togo et ADAMAH Ayélégan , présidente nationale de la Fédération des Habitants des Bidonvilles du Togo (FHBT).

Les responsables du projet ‘’Jeunes Entrepreneurs’’ ont volé au secours des populations sinistrées de Katanga. Ce projet qui est une initiative de l’UCJG/YMCA-Togo, a pour but de créer des opportunités d’entrepreneuriat et emploi, améliorer la protection de l’environnement, la justice sociale et la résilience économique des jeunes des bidonvilles de Katanga, Tokoin-Elavagnon et Gbétsogbé.

« Nous avons un projet ‘’jeunes entrepreneurs’’ que nous pilotons dans les bidonvilles, il s’agit de Katanga, Gbétsogbé et Tokoin-Elavagnon. Donc la jeunesse de katanga constitue une cible pour nous à YMCA. Nous travaillons avec ces jeunes, nous les accompagnons dans leurs formations professionnelles et nous les appuyons aussi financièrement pour la promotion de leurs activités génératrices de revenu », a expliqué madame NYAGBE Akuvi Espérance, Coordonnatrice du Projet ‘’Jeunes Entrepreneurs’’ à UCJG/YMCA-Togo. Quand le drame s’est produit, une délégation de  l’UCJG/YMCA-Togo a fait une visite sur les lieux et a constaté elle-même les dégâts matériels et humains. Ce qui a permis à l’association d’élaborer un mini-projet afin d’apporter ses soutiens aux sinistrés.

DSC_0612« Lorsque l’événement malheureux s’est produit, nous avons couru tout de suite à leurs cheveux pour les aider. Donc quand nous avons fait la visite, nous avons remarqué qu’il y a beaucoup de sinistrés, des blessés graves, des gens qui sont restés sans abri. Avec la collaboration de notre partenaire Y Care International , basé à Londres en Angleterre ; nous avons élaboré un mini-projet pour venir en aide à ces sinistrés. Donc le coût total de notre projet s’élève à environ 3 millions de francs CFA », a précisé madame NYAGBE Akuvi Espérance.

Deux mois après ce drame dans cette communauté, que sont devenus ces sinistrés aujourd’hui ?

Pour John Yawo ATTITSO, Secrétaire national de la Fédération des Habitants des Bidonvilles du Togo (FHBT). : « La situation de ces sinistrés est tout petit peu déplorable. Ayant perdu des années de bien des activités en un bref de temps, ces derniers ne peuvent pas vraiment se sentir tranquilles dans leurs peaux ».

DSC_0624Au cours de la cérémonie de remise des vivres, les bénéficiaires n’ont pas manqué  de témoigner leurs gratitudes aux donateurs. Ils ont aussi saisi l’opportunité pour lancer un appel aux gouvernants de ce pays pour tourner un regard favorable vers eux.

«Merci aux donateurs pour cette action qu’ils viennent de faire ce soir. Que Dieu les bénisse ! Nous sommes dans cette situation délicate et vous avez pensé à nous. Mais pour le moment, nous n’avons pas encore trouvé d’abris. Nous voulons demander aux autorités de nous aider à trouver là où nous pouvons dormir », a déclaré AGOUNAGBAN Lossi, une bénéficiaire.

Matthieu BIDA

AUSSI INTERESSANT...

Covid YMCA

Lutte contre le Coronavirus:YMCA-Togo se soucie des détenus à la prison civile de Lomé

Dans le cadre de lutte contre la pandémie du Coronavirus qui prend de l’ampleur dans ...

Laisser un commentaire