Accueil > IMPACTS > YMCA-Togo appuie le gouvernement togolais dans la protection des détenus et des jeunes à risque contre la COVID-19
DSC_1241

YMCA-Togo appuie le gouvernement togolais dans la protection des détenus et des jeunes à risque contre la COVID-19

Dans le but de contribuer au renforcement des dispositions de prévention et de riposte contre la pandémie de la COVID-19 en milieu carcéral et auprès des jeunes à risque, l’Union Chrétienne des Jeunes Gens (UCJG/YMCA-Togo), a apporté ce mardi 07 juillet 2020, un important lot de kit de protection aux détenus de cinq (05) prisons civiles du Togo notamment celle d’Aného, de Vogan, de Tsévié, de Notsé, et de Sokodé, ainsi que la brigade pour mineur de Lomé et le Cabanon du CHU Sylvanus Olympio.

Ce don composé de 5000 unités de masques, 5000 unités de gants, 80 litres de solutions hydro-alcoolique, 1250 litres de savons liquide, 2340 unités de savons, et 635 litres d’eau de javel, estimé à plus de 11.479.520 francs CFA, entre dans le cadre d’un projet dénommé « Contribution à la stratégie de protection de la population carcérale et de personnel pénitentiaire contre le COVID-19 » ( CPPOC-C19) qui a bénéficié de l’appui financier du système des Nations-Unies pour le Développement (PNUD).

La remise symbolique de ce don s’est déroulée au siège du ministère de la justice à Lomé, en présence du président national de l’UCJG/YMCA-Togo, M. EHO Hubert, et de son Secrétaire général Gérard ATOHOUN, du représentant du Représentant résident de l’institution onusienne au Togo, du Ministre de la Justice, Puis Agbetomé, des responsables de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion, de la Coordination national de gestion de riposte au Togo , du Commandement de SAP et du ministère de la Santé.
Selon le Secrétaire général, ce projet vise à accroître la protection des détenus et du personnel pénitentiaire de six (06) lieux de détentions, et des jeûnes à risques des marchés d’Adidogomé et d’Agoé, contre la COVID-19.
« DSC_1247Notre organisation intervient depuis des années en milieu carcéral. On travaille pour l’accès au droit et la Justice des détenus et avec l’arrivée de la COVID-19 dans le monde et au Togo, nous nous sommes sentis interpellé, car vous savez qu’il y a eu aussi des cas en milieu carcéral. il est important de travailler pour la prévention et aussi arrêter cette situation dans les prisons », a expliqué M. ATOHOUN.
Pour le Directeur de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion Idrissou Akibou, les dispositions prises par le gouvernement pour riposter contre la pandémie sont respectées à la lettre dans toutes les prisons civiles du pays.
« En dehors de ces dispositions, il y a un certain nombre de partenaire qui viennent en appui aux efforts du gouvernement et c’est en ce sens que notre partenaire UCJG a voulu nous soutenir avec ces matériels d’hygiène. Cela vient renforcer ce que nous avons déjà », s’est-il réjouit.
En dehors de ce que l’organisation mène d’autres actions sur le terrain notamment à la prison civile de Sokodé, où elle a eu à intervenir pour régler des problèmes d’addition d’eau. Grâce à cette intervention, les détenus ont aujourd’hui accès à l’eau potable.
Elle prévoit aussi la formation des clubs d’hygiène et de santé dans les prisons pour former certains détenus sur les mesures de prévention et de protection contre la COVID-19. Ces derniers une fois formés, vont à leur tour, accompagner facilement les autres détenus à observer les mesures de prévention.

Mathurin AZIAKPOR

AUSSI INTERESSANT...

Akoeba JE

« La série de formations de YMCA-Togo m’a permis de mieux gérer mes revenues et de faire des économies »

AKLOBESSI Akoeba, de son nom à l’état civil, elle est manucure-pédicure et  vends des produits ...

Laisser un commentaire