Accueil > EXPRESS POSTS (page 9)

EXPRESS POSTS

YMCA renforce les capacités des acteurs du secteur de la santé en vue d’un meilleur accès aux services d’information et de soin de qualité adaptés aux jeunes

atelier chaine sanitaire

Un atelier de formation des acteurs de la chaine sanitaire s’est tenu du 12 au 13 mars 2015, à la paroisse universitaire de Lomé. Organisée par l’Union Chrétienne de Jeunes Gens (UCJG/YMCA-Togo), cette rencontre de deux jours vise le renforcement de l’offre d’informations et de soins de santé pertinent et de bonne qualité répondant aux besoins spécifiques des groupes de jeunes vulnérables et marginalisés.

En savoir + »

YMCA-Togo à la quête de l’amélioration des services de santé pour les jeunes

A2L PE juin14

L’Union Chrétienne des Jeunes Gens du Togo (UCJG-Togo) a organisé, la deuxième  édition du forum national des jeunes et adolescents. Cette rencontre rassemble les jeunes, les professionnels de média et certaines organisations de la société civile. Elle vise à présenter les résultats de l’enquête sur les perceptions des jeunes face aux services offerts dans les centres de santé publics et formuler des recommandations pour l’amélioration de ces services.

En savoir + »

Pour une augmentation du budget alloué au secteur de la santé au Togo, YMCA fait un plaidoyer à l’endroit des députés

table ronde Mps2

La  représentation  togolaise  de l’association internationale Union Chrétienne de Jeune Gens (UCJG) a organisé une table ronde vendredi, à l’hôtel Sancta Maria à Lomé. La rencontre lui a permis de présenter les résultats de deux recherches initiés sur le projet « Initiative multi-pays en faveur de la santé des jeunes marginalisés ou difficiles d’accès » aux députés et de les inviter à œuvrer pour une augmentation du budget alloué au secteur de la santé au Togo.

En savoir + »

Le Chef de la Délégation de l’UE au Togo a effectué une visite sur le projet de Justice juvénile de YMCA Togo à la prison civile de Sokodé

visit prison sokode

En vue de se rendre compte de la réalité du travail sur le terrain, surtout du progrès réalisé sur le projet "soutien aux défenseurs des droits de l’homme …pour un meilleur accès à la justice des jeunes en conflit avec la loi" (SDDH), son excellence Nicolas Berlanga-Martinez a rencontré le club juridique de la prison de Sokodé le 17 février 2015. C'était en compagnie de deux de ses collaboratrices et en présence du Préfet de Tchaoudjo, du Procureur de la République près le tribunal de Sokodé, du régisseur, du surveillant chef de la prison et d’une délégation de l’UCJG/YMCA dont notamment le Secrétaire Général Gérard Atohoun et la première vice-présidente Idaoni Kpetsu.

En savoir + »

YMCA Togo participe activement au projet «one million voices » initié par l’Alliance universelle des YMCA

OMV

Une série de 3 ateliers de formation a lieu dans trois régions du Togo en vue d’outiller 16 jeunes volontaires, les rendre capables de recueillir les opinions des jeunes sur plusieurs questions les affectant. Trois cent vingt (320) jeunes de 15 à 24 ans seront touchés par cette collecte d’information du 28 janvier au 07 février.

Depuis sa création, la YMCA s’est engagée de travailler avec les jeunes pour leur bien-être sur des besoins et défis auxquels ils sont confrontés. Dans cette optique l’allaince Universelle des YMCA a initié un projet dénommé « One Million Voices » (« un Million de Voix »).

En savoir + »

YMCA Togo s’engage dans la lutte pour les droits de la jeune fille scolarisée à Sokodé

lancement1

L’Union Régionale Centrale de YMCA Togo , a organisé le 27 janvier dernier la cérémonie de lancement du projet intitulé promotion de l’excellence académique et des droits de la jeune fille. Le préfet de la préfecture de Tchaoudjo, en présence du représentant de Plan Togo a présidé la cérémonie de lancement.

Près de 200 jeunes filles et garçons élèves du lycée technique de Sokodé étaient rassemblés dans la grande salle de cet établissement. Etaient également présents plusieurs acteurs de l’éducation, la direction régionale de l’éducation, l’inspection de l’enseignement technique  et professionnel, l’association des parents d’élèves ainsi que la direction régionale des affaires sociales. L’objectif que les organisateurs s’étaient assigné est de permettre aux divers acteurs de prendre connaissance des activités du projet et permettre aux jeunes filles de comprendre la pertinence du projet pour elles.

En savoir + »