Accueil > S2C

S2C

Une enquête menée en Afrique auprès de 1200 jeunes a révélé que les jeunes traversent trois grandes crises interconnectées. Il s’agit de crises politique, morale et économique.

La crise politique repose sur un faible leadership et une mauvaise gouvernance qui met les jeunes à la périphérie de la sphère de prise de décisions et de l’allocation de ressources conformément à leurs besoins;

La crise morale est due à un manque de repère et de modèle sur les valeurs et attitudes pour une citoyenneté responsable et une vie réussie;

Quant à la crise économique, elle s’explique, pour la plupart, par un manque d’esprit d’entreprise, devant permettre de poursuivre de nouveaux types d’emploi et réussir dans diverses affaires ou des opportunités d’investissement.

Pour atténuer ces crises, les YMCA d’Afrique se proposent de travailler sur les compétences subjectives et pratiques des jeunes en Afrique.

Les compétences subjectives se réfèrent au travail de développement personnel conduisant à une nouvelle mentalité des jeunes et à la réorientation de leurs comportements et attitudes.

Les compétences pratiques adressent le besoin d’acquisition d’aptitudes pertinentes pour.
LE CONCEPT S2C

Le concept S2C du YMCA est la philosophie fondamentale de tout notre travail de développement des membres, des leaders et nos programmes. C’est notre label. Cette philosophie souligne l’importance pour les jeunes d’avoir une VOIX (se faire entendre), de l’ESPACE (leadership) et la capacité d’INFLUENCER les décideurs, leurs choix et avenir, en tant qu’individus et dans leurs communautés. Nous pouvons fièrement dire que S2C est la théorie du changement des YMCA en Afrique. Les initiatives liées au S2C sont conçues pour libérer le potentiel des jeunes et les outiller de compétences et de confiance pour se transformer et transformer d’autres jeunes.

LES AXES PROGRAMMATIQUES DE S2C

  • Action citoyenne :

Il s’agit de l’action des jeunes transformant d’autres jeunes pour qu’à travers le plaidoyer ils se prononcent sur des questions qui les préoccupent, et qu’ils interpellent les décideurs, qu’ils apportent une contribution positive là où le besoin se pose ;

  • Justice juvénile :

Beaucoup de jeune font face à des situations difficiles injustes à cause des systèmes de justice qui fonctionnent mal en Afrique. Les jeunes en conflit avec la loi sont accusés pour des délits mineurs et subissent la prison dans des conditions inhumaines et sont de ce fait privés des droits dont celui de bénéficier d’opportunités de continuer au développement de leurs communautés et nations

  • Renaissance économique :

Cet axe est destiné à permettant aux jeunes de comprendre et de changer leur mentalité sur les réalités économiques et les mécanismes qui créent la pauvreté / richesse ; et les doter de capacités pour identifier et avoir accès à de nouvelles opportunités pour acquérir des compétences entrepreneuriales pour la création de richesses alternatives pour eux-mêmes et pour leurs communautés.

  • Masculinité transformative :

En promouvant les initiatives par les pairs, le dialogue intergénérationnel et travaillant avec les médias, YMCA aide les jeunes à se réorganiser et se détacher de la masculinité qui s’appuie sur la dominance et l’abus pour épouser celle du respect mutuel et de la compréhension.